mardi 7 avril 2015

Surpris par ma femme pendant que je me fais enculer


Il arrive qu'un témoignage en suscite d'autres. C'est le cas de celui de Sam auquel j'ai fait écho dans l'article du dimanche 22 mars qui nous confiait avoir été surpris par sa femme alors qu'il était en pleine action avec son beau-père. Cette confidence que Sam nous avait faite en commentaire de l'article du dimanche 7 décembre avait alors été suivie d'autres témoignages de flagrant délit d'adultère que je vous retranscrits aujourd'hui, en commençant par celui de Michel ...


Sam et Patrick ont vécu un enfer. Cela a été mon cas aussi mais je ne suis pas coupé de ma famille et surtout de mes enfants pour autant.
Il y a 17 ans ma femme m'a surpris dans notre salon alors que j'étais à poil et que je me faisais enculer à quatre pattes sur le canapé par notre voisin tout aussi nu que moi.
Il habitait à côté de chez nous depuis à peu près 6 mois au moment des faits. Lorsqu’il a emménagé, j'ai vite compris qu'il était homo et lui a vite compris pour moi. Deux semaines après son installation on baisait déjà ensemble et c'est devenu régulier, au moins une fois par semaine et souvent plus. Ma femme l'avait pris en grippe dès la première fois où elle l'a vu. Elle ne pouvait pas le voir. Alors quand elle nous a surpris, je ne vous dis pas ce que j'ai pris comme insulte.
En général, on baisait chez lui, mais ce jour-là on l'a fait chez moi et voilà le résultat.

A l'époque je travaillais en 2/8. Soit j'étais de matin, soit d'après-midi. Ce jour-là, j'étais de matin et je suis rentré du boulot vers 14h30. Je me suis mis à discuter avec mon voisin et partenaire de baise à travers le grillage servant de clôture et de séparation entre nos jardins.
Ma femme était à cette époque en congé parental de 3 ans suite à la naissance de notre dernier. Elle est sortie de la maison avec le petit (2 ans à l'époque) dans les bras en m'annonçant qu'elle partait chez sa mère et qu'au retour elle s’arrêterait à l'école chercher nos deux autres enfants. Évidemment, mon voisin et moi avons compris tout de suite que nous avions 2 bonnes heures tranquilles pour nous amuser. La plupart du temps nous baisions chez lui car il vivait seul. C'était donc plus pratique, surtout lorsque ma femme était à la maison. Par exemple, lorsqu'il y avait un match de foot à la télé, j'allais le voir chez lui, ce qui nous permettait de baiser sans que ma femme s'en doute.
Ce jour-là, ma femme à peine partie, mon voisin est donc venu chez moi pour qu'on puisse baiser. Ce n'était pas la première fois qu'on le faisait chez moi mais c'était rare. C'était plutôt chez lui quand même.
Manque de bol, la voiture de ma femme est tombée en panne 2 km plus loin et, comme elle n'avait pas pris avec elle son téléphone portable par manque d'habitude (c'était au tout début des portables), elle est rentrée à la maison à pied pour me prévenir de la panne.
Nous ne l'avons pas entendu arriver, nous n'avons réalisé sa présence (avec le gosse dans les bras) que lorsqu’elle s'est mise à gueuler comme une hystérique.
Voilà comment nous nous sommes fait prendre. C'est carrément de notre faute. J'étais très mal et assez honteux de la situation.

Cela remonte à 17 ans, je m'en suis remis depuis. Mais j'ai bien morflé et j'ai eu droit à des réflexions pendant des années. Toutefois son attitude ne lui a pas porté chance car au fil du temps les gosses se sont détachés d'elle car ils ne supportaient plus d'entendre leur mère (et par la suite son nouveau compagnon) parler de moi comme "la pédale" ou comme "votre pédé de père". Et ça c'est ma vengeance !!

Je suis divorcé bien sûr et aujourd'hui je vis en couple mais pas avec mon ancien voisin. Avec lui ce n'était que du cul.
J'avais moi aussi à l'époque été obligé de déménager. Mais pas dans un autre département. Nous vivions dans un petit village, je me suis juste installé à la ville voisine.

Mon ancien voisin et amant à lui aussi déménagé assez vite après que nous ayons été surpris pour éviter les regards malveillants des habitants du village et les cris et insultes hystériques de ma femme chaque fois qu'il mettait un pied dans son jardin. Je ne l'ai jamais revu. Ce n'est pas grave, puisque on n’était pas amoureux même si on s'entendait bien.

Au sujet de mes enfants je tiens à préciser qu'ils ont d'abord continué à vivre avec leur mère et, moi, je ne les voyais qu'un weekend sur deux et la moitié des vacances scolaires comme dans la plupart des divorces. Mon ex-femme avait pourtant tout fait pour que je sois interdit de voir mes gosses et qu'elle ait leur garde exclusive. Elle était hystérique devant le juge, mais celui-ci a été peu impressionné. Je dirais même qu'il a été profondément agacé par son attitude et il n'a pas joué son jeu malgré que le divorce fût à mes torts.
Quelques années après mon fils ainé a souhaité venir vivre avec moi (et mon mec) à l'âge de 14 ans puisqu'il ne supportait plus les insultes contre moi. Sa sœur et son frère sont arrivés quelques mois plus tard lorsque j'ai fait une demande au juge familial en ce sens pour ne plus que mes enfants subissent toutes ces insultes de la part de leur mère et son mec. Le juge familial avait trouvé ces attitudes extrêmement déplacées de leur part et avait accéder à ma demande et celle des enfants pour venir vivre chez moi et mon mec.
Mon fils aîné, qui a aujourd'hui 26 ans, s'est marié au mois de mai dernier. Sa mère n'était pas invité au mariage, mon fils ne voulait pas d'elle. Il ne lui parle plus de toute façon. Par contre mon mec, lui, était invité bien sûr. Mon ex l'a très mal pris. Il n'y que ma fille (24 ans) et mon plus jeune fils (19 ans) qui parlent encore à leur mère, mais c'est assez tendu. Mon ex-femme ne comprend toujours pas que mes enfants acceptent mon homosexualité et me préfèrent à elle.
Si ça ce n’est pas une bonne vengeance, je ne m’y connais pas !!!


Ce témoignage de Michel a fait réagir Badinguet :

L'ex-femme de Michel est très rancunière, mais il faut penser au choc qu'elle a subi! Trouver son mari a quatre pattes, se faisant pilonner par le voisin, ça marque !
Ca me rappelle un camarade qui m'avait raconté que dans sa petite ville d'origine, le boulanger faisait toujours sa sieste l'après-midi, à l’étage, pendant que sa femme rouvrait le magasin. Elle ne montait donc jamais, sauf qu'un jour, ça se passe autrement. Elle doit monter voir son mari pour un problème, elle le trouve dans le lit, mais il ne dort pas, il a son commis boulanger dans les bras ! Pour une fois qu'un patron prend soin de son employé ! Au lieu de régler le problème discrètement, en famille, elle fait un scandale, raconte les faits à tous ses clients, et finit par jeter dehors le mari et l'employé ! Je ne connais pas la suite, s’il y a encore du pain à vendre dans cette boulangerie ? Si les deux amants pétrissent encore ensemble ? Tout est imaginable !


Et cet autre réaction d'André :

Dans mon petit village du Jura, c'est le pharmacien et premier adjoint du maire qui a été surpris par sa femme il y a quelques années au pieu avec un jeune loulou d'à peine 18 ans. Et ça durait depuis déjà plusieurs mois, vraisemblablement avant la majorité du loulou.
Bonjour la honte (autant pour le pharmacien et son chéri que pour la pharmacienne) dans un petit village surtout peuplé de vieux et d'arriérés aux idées d'un autre siècle.


 Si vous souhaitez aussi témoigner sur ce blog de vos relations ou de vos fantasmes avec un homme de votre famille, ou avec un homme plus âgé ou plus jeune que vous, qui pourrait être votre père ou votre fils, vous pouvez m'envoyer un message à l'aide du formulaire qui se trouve à droite ou du lien E-mail qui se trouve sur mon profil Blogger.


Bonne journée et bonne semaine à tous !

61 commentaires:

  1. Bon, cette fois c'est fait. Philippe est officiellement homo aux yeux de son fils.
    Loïk (c'est son prénom, que je révèle pour la première fois) est arrivé tard vendredi soir. Mais à peine avait-il déchargé la voiture qu'il voulait entamer la fameuse discussion. Philippe et sa femme lui ont demandé d'attendre le lendemain pour cela. Il paraît que cela ne lui a pas beaucoup plût. Le lendemain il a attaqué ses parents sur le sujet dès qu'il s'est installé devant le petit déjeuner. Ses parents lui ont alors rappelé qu'ils avaient pris la décision de divorcer car certaines choses avaient changé dans leurs vies. Philippe m'a dit que Loïk plutôt agacé, leur a demandé d'abréger et d'en venir aux faits.
    Philippe a alors expliqué qu'il avait découvert son homosexualité et qu'il avait quelqu'un dans sa vie avec qui il souhaitait s'investir pleinement car il est amoureux. Sur le moment il a accusé le coup et a mis fin à la discussion et s'est enfermé dans sa chambre.
    Plus tard il a voulu des détails. Il a voulu savoir qui était l'amant de son père et si s'était quelqu'un qu'il connaissait. Philippe lui a répondu que ce n'était pas le moment de parler de ça. Loïk n'a pas été convaincu et a compris que son père ne disait pas tout.
    Philippe ne voulait rien dire d'autre pour ménager sa femme et le ton est monté.
    Finalement Loïk s'est calmé et il est parti en voiture en disant qu'il avait besoin de réfléchir à tout cela. Il n'est rentré que tard dans la nuit ce qui fait que ses parents ne l'ont revu que le dimanche.
    Loïk a questionné sa mère pour en savoir plus sur l'identité de la personne en question mais elle lui a confirmé qu'elle ne savait rien de plus. Il a alors parlé à son père en tête à tête et l'a questionné à son tour mais Philippe lui a répondu qu'il ne voulait pas lui en dire plus car il n'était pas près pour cela car c'est aussi nouveaux pour lui. Mais d'après Philippe, son fils n'a pas été convaincu car il lui a dit qu'il devait sûrement connaitre la personne pour que son père ne veuille rien dire.
    De plus, je pense que Loïk a compris qu'il s'agissait de moi car dimanche en fin d'après midi, il s'est pointé chez mes parents et a demandé si j'étais là. Il sait pourtant que je n'habite plus avec eux. Soi disant qu'il passait à tout hasard comme il a dit à mes parents. Ma mère m'a laissé un message sur mon portable pour me le dire. Elle m'a dit aussi qu'elle l'avait trouvé très bizarre, assez nerveux. Mais il n'est pas resté très longtemps sous prétexte qu'il était pressé. Je l'ai raconté à Philippe qui visiblement n'était pas au courant de cette visite à mes parents.
    Au final Loïk est reparti le lundi en fin de matinée au lieu de la fin d'après-midi comme prévu au départ. Il a quand même dit à son père qu'il acceptait la situation même si elle ne lui plaisait pas et qu'il aurait besoin de temps pour la digérer.
    Je suis bien content d'avoir travailler dimanche et lundi. J'ai passé un weekend épouvantable et j'étais assez énervé au boulot. Mon collègue Freddy qui connait la situation m'a bien épaulé avec ses pitreries pour essayer de me changer les idées. Il est trop sympa. J'ai fini à 18h aujourd'hui ce qui a permis à Philippe de passer me voir et me raconter.
    Je n'ose imaginer la suite, on en reparlera.
    Merci ZobàDada et François N (et Lionel) pour votre soutien. A +

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir Corentin.

    Ca n'a pas dû être un weekend très facile pour Philippe mais voilà une chose de faite et qu'il ne faudra donc plus faire. Il faudra sans doute un peu de temps pour que Loïk digère ça mais je pense qu'il finira par se calmer. Je ne sais pas s'il peut imaginer que tu es le copain de son père. Il a sans doute pensé que, comme tu es gay et que tu habites dans la région, tu en savais plus sur les fréquentations de son père. Ou alors, il avait tout simplement envie d'en parler avec quelqu'un en se souvenant que tu étais son meilleur ami d'enfance. Heureusement que tu travaillais ce jour-là et que tu ne fêtais donc pas Pâques avec tes parents. Tu aurais sans doute été très embarrasser de devoir lui répondre quelque chose sans avoir Philippe a tes côtés car c'est une révélation qu'il vaut mieux faire tous les deux ensembles et dans les meilleures conditions possibles.
    Si Loïk avait pensé que tu étais l'amant de son père, il aurait sans doute posé des questions à tes parents.
    Je vous souhaite que tout se passe bien et que Loïk accepte rapidement la nouvelle situation.
    Gros bisous à vous deux et bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  3. Tu as peut être raison ZobàDada mais je n'ai jamais dit à Loïk que j'étais gay. Il s'en doute peut être, vu qu'il ne m'a jamais vu avec une fille que je lui aurais présenté comme ma meuf. J'ai des amies filles (surtout des collègues de boulot) mais je n'ai jamais été officiellement en couple avec une fille.
    Alors je ne sais pas, peut être voulait il seulement parler à un ami comme tu le dis. C'est pour ça que j'étais content de bosser dimanche et lundi. Pour ne pas avoir à affronter des choses désagréables. Cela dit, il faudra bien le faire un jour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que c'est en effet le besoin de parler avec un ami l'hypothèse la plus plausible, surtout si Loïk ne sait pas que tu es gay. C'est vrai qu'il faudra bien lui en parler un jour ou l'autre, mais chaque chose en son temps.

      Passe une bonne nuit - Bisous.

      Supprimer
    2. Bonjour ZobàDada et Corentin (et les autres)
      C'est Franck qui revient après plusieurs semaines d'absence sur le blog. Mais j'ai une bonne excuse. J'ai été hospitalisé une semaine à la suite d'un accident de voiture et après on m'a mis en maison de repos. Cela passe en accident du travail puisque je me suis planté en allant travailler. J'ai dérapé sur une plaque de verglas et un morceau de bagnole m'a entaillé la cuisse sur 30 cm. La bagnole est morte.
      Je suis toujours en arrêt et ne suis pas pressé de repartir au boulot. Je compte en tirer au maximum. D'autant plus que Romain m'a plaqué pour un petit con d'étudiant en économie de 24 ans. Il est venu m'annoncer cela quand j'étais à la maison de repos. Comme ça je ne pouvais pas trop réagir et j'ai été obligé de fermer ma gueule.
      Sympa le neveu, non ??? Quand je pense que depuis 4 ans j'ai tout donné pour lui en m'engageant dans une relation qui n'était pas gagnée d'avance à cause du lien de parenté que l'on partage. Lui, tout comme moi, avait décidé de faire face (mais dans la discrétion) et de vivre ça pleinement par amour. Et maintenant il me balance en pleine gueule qu'un inceste c'est pas bien !!!! Il a mis 4 ans pour dire ça ??? Tout juste s'il me traite pas de pervers en plus. Il était pourtant bien content de trouver ma bite et mon cul. Mais depuis qu'il a rencontré l'autre merde il fait que des conneries.
      Et en plus, comme si ça ne suffisait pas, il vient me frapper quand je suis déjà à terre en m'annonçant que c'est fini entre nous. Je n'ai absolument pas aimé le procédé, il aurait pu me dire ça à un autre moment. Non, c'est tellement mieux de plaquer son mec quand il est dans un lit d'hôpital. Je ne lui pardonnerai jamais. Il s'est bien foutu de ma gueule et moi con amoureux, je suis tombé dans le panneau.

      Pour ceux qui me lisent pour la première fois je les invite à lire mes premiers messages sur le blog pour comprendre mon histoire car ce que je dis aujourd'hui peut paraitre confus à certains..

      Dans un ton plus réjouissant, je vois Corentin que cela avance bien pour toi et Philippe et qu'il n'y a que du positif pour vous. Bientôt vous allez pouvoir vous installer ensemble et vous serez heureux. Je vous le souhaite.

      Excusez moi mais j'avais besoin de vider mon sac.
      Mais je vous dis à bientôt

      Supprimer
    3. Salut Franck.

      Tu peux dire que 2015 a mal commencé pour toi :(
      Crois bien que je suis de tout cœur avec toi.C'est sûr que te faire plaquer par Romain alors que tu es cloué sur ton lit d'hôpital ce n'est pas trop cool. Bien sûr, l'amour et les passions, ça ne se commande pas mais ce n'est pas une raison parce qu'il a rencontré quelqu'un d'autre de cracher sur ce que vous avez vécu pendant quatre ans et de tout faire sauter d'un seul coup. J'espère qu'il reviendra bientôt à de meilleurs sentiments. ce n'est pas parce qu'on met fin à une aventure amoureuse qu'on ne peut pas garder une bonne amitié et une bonne complicité, surtout que vous n'êtes pas des étrangers l'un pour l'autre et que vous serez appelés à vous rencontrer de temps en temps en famille.

      Je te souhaite un bon rétablissement et beaucoup de courage pour surmonter la séparation.

      Bisous.

      Supprimer
    4. Franck
      Je suis ravi de te revoir sur le blog. Mais je suis triste pour toi que tu es perdu Romain, surtout de cette manière.
      Je me demandais si tu venais toujours sur le blog, vu que tu ne commentais plus. J'étais loin d'imaginer ce qui t'est arrivé.
      Je comprends que tu ais besoin de vider ton sac. D'autant plus qu'à cause de la particularité de ta relation avec Romain (je parle de l'inceste) tu n'as sans doute pas eu beaucoup d'occasion d'en parler à quelqu'un.

      Je te remercie pour ton soutien à mon égard. J'espère te lire plus souvent sur le blog. Bisous A+

      Supprimer
    5. Bonjour Corentin
      Tu as raison je n'ai pas pu en parler à quelqu'un. J'ai bien essayé avec un ami qui connaissait la nature de ma relation avec Romain et le lien de parenté que nous avions. Il m'a répondu que c'était couru d'avance et que je ne n'aurais jamais dû débuter une relation avec lui et que j'avais qu'à passer à autre chose. Vlan prends ça dans les dents, merci l'ami !!
      Alors je rumine ma rancœur.
      Ma sœur, sa mère, m'a fait passer le message de Romain qui espère que je serais remis d'aplomb cet été pour que l'on puisse aller faire du surf car ça fait longtemps qu'on en a pas fait ensemble. Il me prend vraiment pour un con.
      Il peut pas faire ses commissions lui même que passer par sa mère ?
      S'il s'imagine que j'irais faire encore du surf avec lui, il rêve. De toutes manières je ne pense pas que je vais être en mesure de reprendre le surf tout de suite à cause de ma blessure à la cuisse.
      On dirait qu'il veut me narguer et ça me gonfle.
      Comme le dit ZobàDada je vais surement croiser Romain dans les rencontres familiales mais je vais m'employer à les éviter le plus possible car je ne crois pas que je pourrais faire comme si tout allait bien.
      Le problème est que je ne peux pas m'exprimer à visage découvert pour cacher avoir eu une relation incestueuse avec mon neveu. Je suis coincé et il le sait. Et il ne veut pas lui non plus que cela se sache dans notre famille. Homo ok mais incestueux, ça passerai pas.
      Ce que je n'arrive vraiment pas à digérer c'est la manière et le moment dont il me l'a annoncé. Dans un autre contexte, j'aurais été déçu mais j'aurais accepté. Mais comme cela s'est passé, je ne pardonne pas. Car moi, j'étais amoureux.
      Amoureux de mon neveu ! Quelle nullité !

      A bientôt

      Supprimer
    6. Bonsoir Franck,

      Il n'est pas très sympa ton copain.

      Pour Romain, le fait qu'il souhaite encore faire du surf avec toi n'est-il pas plutôt un point positif ? Ca veut quand même dire qu'il ne veut pas tirer un trait définitif sur ce que vous avez vécu ensemble et qu'il n'a pas envie de te rayer complètement de sa vie.
      Je comprends que tu n'en as pas envie pour le moment parce que tu es sur le coup d'une rupture qui fait mal, surtout qu'elle est arrivée au très mauvais moment.
      C'est sûr que ce ne sera sans doute plus comme avant et que ça risque d'être très dur au début de ne plus baiser avec lui comme avant, et aussi sans doute de le voir en compagnie d'un autre avec qui il baise. Mais, vous pouvez peut-être transformer votre relation en quelque chose de différent, avec une grande complicité et beaucoup d'affection, bref une relation beaucoup plus durable et plus profonde qu'une relation de sexe. Mais ça, c'est sans doute une porte à laisser entrouverte pour plus tard parce que je comprends bien que pour le moment ça doit être trop pénible pour toi.
      Après tout, tu as l'avantage sur tous les futurs amants de ton neveu d'avoir été le premier, celui avec qui il a appris le sexe, celui qui l'a guidé et qui lui a sans doute permis de se trouver. Personne ne pourra t'enlever cela et, si ton neveu souhaite encore faire du surf avec toi, je crois qu'il ne veut pas non plus oublier tout ce que tu as fait pour lui et qu'il t'en est (ou sera un jour ou l'autre) reconnaissant,
      Je te souhaite de trouver bientôt un nouvel amour pour illuminer ta vie et te permettre d'envisager ta relation avec ton neveu sous un autre jour. Ce sera alors le seul (et tu sera le seul pour lui) avec qui tu pourras tout partager comme on ne le fait pas avec ses amants.
      Ca, c'est ma façon de voir les choses de manière tout à fait extérieure. D'autres voient peut-être les choses autrement mais j'imagine bien que tu pourrais avoir avec Romain une relation semblable à celle que François entretient avec son fils. ce serait bien s'il pouvait donner son avis sur cette question pour te remonter un peu le moral.

      Gros bisous et courage.

      A bientôt.

      Supprimer
    7. Bonsoir Franck
      Je pense que tu es encore sous le choc de ta rupture. Romain ne pensait peut être pas à mal quand il t'a fait passer le message de te remettre pour que vous puissiez retourner ensemble faire du surf. Il le pensait peut être vraiment. Et il a fait passer le message par sa mère pour que tout paraisse normal et protéger votre secret.
      ZobàDada a peut être raison. Avec le temps les blessures finiront par s'estomper et tu pourras avoir une nouvelle complicité avec Romain qui ne sera plus amoureuse mais basée sur un lien parental et amical à la fois sans oublier ce que vous avez vécu par le passé qui est en vous pour toujours. ZobàDada le dit, tu es le premier amour de Romain, il ne l'oublieras pas.
      Et toi aussi, tu referas ta vie avec un autre gars qui t'apportera beaucoup d'amour et peut être plus qu'avec Romain. Je sais que c'est facile à dire pour l'instant mais c'est ce que je te souhaite de tout cœur.
      Ne baisse pas les bras.

      Je t'embrasse et te dis à bientôt

      Supprimer
    8. Bonsoir Corentin,

      Je constate que nous avons une même vision de la situation. Cela n'enlève bien sûr rien à la souffrance actuelle de Franck mais j'espère que sa peine et la rancœur bien compréhensible qui en découle ne le pousseront pas à rompre définitivement les ponts avec Romain. Ils se sont aimés passionnément, ce serait triste que cet amour se transforme en haine. Avec le temps, cet amour peut prendre une autre dimension car il n'y a pas que le sexe dans la vie.
      Je souhaite à Franck beaucoup de courage et de reprendre bien vite goût à la vie et confiance dans l'avenir.

      Bon dimanche - Bisous.

      Supprimer
    9. Corentin
      Cela fait un certain temps déjà que je viens sur le blog et que je m'intéresse à votre histoire avec Philippe. Je suis très content pour vous que son évolution semble aller dans le bon sens. Finalement la révélation de l'homosexualité de Philippe à son fils, c'est plutôt bien passé. Son fils va se faire à cette idée, c'est même déjà le cas apparemment. Ce ne peut être que du positif pour la suite. Il vous reste à dévoiler à vos proches respectifs que Philippe et vous êtes un couple. C'est sans doute la partie la plus délicate, puisque vous êtes l'ami d'enfance de Loïk et que sa mère vous a connu petit. Vous voir en tant que jeune adulte lui volant son mari n'est sans doute pas ce dont elle puisse rêver. Mais elle a visiblement accepté la réalité de l'homosexualité de Philippe, la preuve, elle est était présente pour l'annoncer à leur fils. C'est important.
      Quand à vos parents, vous aviez déjà dit qu'ils étaient très proches de vous et qu'ils respectaient votre sexualité. Ils n'y a donc aucun problèmes de ce côté là.
      A mon avis, mais cela n'engage que moi, vous devriez en profiter pour faire votre annonce et en finir une bonne fois pour toute. Ce n'est que mon avis qui ne tiens certainement pas compte de paramètres que vous et Philippe êtes les seuls à connaitre. Alors je parle peut être trop facilement.
      Si votre histoire m'intéresse, c'est parce que depuis le 1er janvier dernier, c'est donc très récent, j'ai rencontré un garçon merveilleux dont je suis très vite tombé amoureux. Je n'ai jamais connu un garçon comme lui auparavant. Il m'a carrément ébloui pour tout ce qu'il est et tout ce qu'il représente. C'est l'histoire la plus forte que j'ai jamais eu et tout ce que je ressens est en plus réciproquement partagé.
      De plus j'ai à peu près le même âge que votre ami Philippe (j'ai 41 ans) et Iarleath ( mon amoureux) est à peine plus vieux que vous (26). Vous comprenez pourquoi je m’intéresse à votre histoire.
      Je vais vous raconter la mienne que je dois à ma fille.

      Supprimer
    10. J'ai 41 ans mais ma fille (Manon) à 24 ans. Oui, je l'ai eu très jeune, à 17 ans et sa mère était encore plus jeune (16 ans). Nous avons posé pas mal de problèmes à nos parents à l'époque, mais tout avait trouvé solutions. Je vous expliquerais mieux si vous le souhaitez.
      Par la suite, une évidence s'est imposée à moi. J'étais attiré par mes semblables masculins. Et depuis longtemps je vis en tant qu'homosexuel déclaré. Ma fille est parfaitement informée de cela et ce n'est pas un problème pour elle.
      Manon et son fiancé Alex ont décidé avec plusieurs amis de se faire une soirée ensemble pour le réveillon du nouvel an dernier. Ce sont Manon et Alex qui organisaient tout mais en partageant les frais (local, déco, nourriture, musique) avec les différents participants. C'est pourquoi, ils s'y étaient pris très en avance.
      Manon voulait que je vienne à cette soirée car elle souhaitait me présenter certains de ses amis que je ne connaissais pas encore. J'ai refusé car comme chaque année depuis une dizaine d'années, je passe le réveillon du nouvel an chez mes amis Bernard et Jean-Yves, un couple de papis homo qui sont ensemble depuis plus de 30 ans. Ils ont l'habitude chaque année d'inviter leurs amis les plus proches, hétéros comme homos, pour le repas de réveillon. Nous sommes donc toujours les mêmes 16 personnes à table chaque année. C'est assez sympa malgré tout et cela a l'avantage de finir tôt. En général à une heure du matin tout le monde plie bagages et rentre chez soi se coucher. Comme je suis un des plus jeunes des 16, vous comprendrez que finir tôt me permet d'aller dans des lieux plus réjouissants après.
      Mais Manon et Alex m'ont fait promettre de passer après le repas chez mes amis. Comme je ne peux rien refuser à ma fille avec qui je suis très proche, j'ai dit oui.
      Quand je suis arrivé, plusieurs amis de ma fille sont venus me saluer (j'ai toujours était cool). Manon m'a ensuite présenté à deux garçons et une fille que je ne connaissais pas encore. Puis surtout, un autre mec et sa sœur sont venus se présenter à leur tour. Manon était toute excitée de me les présenter. J'ai vu arriver un beau grand gaillard large d'épaule avec un sourire à tomber, une couleur de cheveu que j'avais du mal à définir (genre blond foncé presque châtain avec des reflets comme légèrement roux, qui me sera confirmé plus tard par la couleur des poils pubiens plus orangés que les cheveux) et des yeux clairs qui semblaient être vert. Un superbe beau mec, j'étais déjà très attiré.
      Manon me les a présentés en tant que Iarlaith (prononcez Yarliss) et Siobhan (prononcez Chevonn). J'apprends qu'ils sont franco-irlandais d'où les prénoms qui ne se prononcent pas de la manière dont ils s'écrivent. Leur père est irlandais et leur mère est française, mais toute la famille vit en France. Ils ont une sœur plus jeune mais qui n'est pas présente à la soirée. Nous avons discuté un moment ensemble puis les filles sont repartis s'amuser. Iarlaith est resté avec moi et a lancé le sujet du rugby. Ma fille lui avait dit que j'adorais le rugby. J'apprécie, ça c'est vrai, mais sans être un gros fanatique. Par contre, Iarlaith, comme tout bon irlandais qui se respecte, est intarissable sur le sujet. J'ai eu du mal à le faire changer de sujet.

      Supprimer
    11. (j'ai changé de page pour faire tout rentrer)
      Iarlaith ne me quittais plus et m'a parlé à ma demande de sa famille dont j'avais compris qu'elle était importante pour lui. Il travaille d'ailleurs avec son père. En fait comme j'ai pu le constater depuis, c'est toute la famille qui est comme ça. Ils sont tous très fortement liés. J'ai pu constater que Iarlaith possède des valeurs qui lui ont été apportées par ses parents et qui font de lui un mec vraiment agréable et intéressant en plus d'être intelligent. Petit à petit, Iarlaith a commencé carrément à me draguer. D'abord par de petites allusions puis plus explicite. Cela me plaisait bien mais je ne voulais pas lui montrer trop ouvertement.
      Je suis sorti fumer une cigarette et Iarlaith m'a suivi. Là, il m'a carrément demandé s'il me plaisait et s'il avait une chance avec moi. J'étais stupéfait de son aplomb très direct surtout à la soirée de ma fille. Je n'étais pas venu pour cela, même si le jeune homme ne me laissait pas indifférent. Finalement, vers quatre du matin, j'ai emmené Iarlaith chez moi où il n'est reparti qu'en fin d'après-midi le 1er janvier. Depuis cette date, nous sommes officiellement un couple. On ne vit pas ensemble pour l'instant mais on se voit pratiquement tous les jours. Manon a su au bout de trois jours pour ma relation avec Iarlaith (elle a posé la question). Iarlaith m'a présenté au reste de sa famille seulement une dizaine de jours après le début de notre relation. Je trouvais que c'était trop rapide mais Iarlaith a dit que quand on est sûr de soi, il n'y a aucune raison de repousser. C'est tout lui, toujours très sûr de lui. C'est un mec génial, j'ai beaucoup de chance. Il a une très belle personnalité. Il est aussi très franc et très fier de ce qu'il est. Ce sont les valeurs enseignés par son père et les valeurs rugby. Grâce à ça, il a fait son coming out à ses parents alors qu'il venait à peine d'avoir 15 ans.
      Sa fierté et sa personnalité se voient d'ailleurs dans les tatouages qu'il a sur le corps. Sur le bras gauche il a une inscription où est écrit Proud to be a man, Proud to be gay, Proud to be franco irish, réparti sur trois lignes et avec un genre de logo en couleurs mêlant le drapeau gay, le drapeau français et le drapeau irlandais. Dans le dos, il a un tatoo où est écrit en lettres stylisées "Life of Honesty". Tout cela agrémenté de tatouages représentant les symboles irlandais (trèfle, harpe celtique et croix de Sainte Brigitte), les symboles français (le coq gaulois, le buste de Marianne) et les symboles gays (le sigle de deux ronds avec chacun une flêche qui représentent un homme avec un homme et le symbole Equality (je connaissais pas) soit deux traits horizontaux parallèles.
      Tout cela dépeint bien sa personnalité. C'est ce qui me séduit chez lui. Et le fait qu'il soit très beau, baraqué et quand même très doux.
      J'espère que notre relation va durer éternellement.

      A bientôt vous lire Corentin

      Supprimer
    12. Bonjour Jérôme,

      Merci pour ce beau récit de votre rencontre avec Larlaith. Je vous souhaite beaucoup de bonheur pour une très longue vie commune avec ce beau Franco-irlandais qui me semble être bien dans sa peau et dans ses pompes.

      Bonne semaine - Bisous et tous mes vœux à vous deux.

      Supprimer
    13. Bonsoir Jerôme
      Je vous remercie pour l’intérêt que vous portez à notre histoire. C'est très gentil de votre part.
      Je ne pense pas suivre votre conseil de tout révéler à mon sujet pour l'instant. Parce que j'ai la trouille (bien plus que Philippe qui a l'air de se détendre depuis qu'il a dit à son fils être gay). Philippe pense qu'il vaut mieux attendre qu'il soient complétement séparé avec sa femme. Au moins qu'il ait pris un appart même si la maison n'est pas encore vendue.
      Par contre, d'après lui tout sera réglé avant la fin de l'été. En bien ou en mal. Il pense qu'il vaut mieux voir large pour le timing.

      Votre histoire à Iarlaith et vous même est très belle. J'adore !
      Votre fille savait-elle que Iarlaith était gay avant de vous le présenter ? Est-ce un plan monté par votre fille du même genre que le plan monté à François N par son fils, son gendre et Lionel ? Je dois avouer que j'adorerais l'idée.

      Effectivement les tatouages de Iarlaith semblent bien refléter sa personnalité. Son prénom est très original et sonne très joliment aux oreilles. C'est vrai, je l'avais lu quelques part, que les prénoms irlandais sont difficiles de prononciation. Il parait aussi que la loi irlandaise autorise ses citoyens à porter deux noms. Le nom celtique et l'équivalent anglophone. Mais je ne sais pas si c'est vrai, c'est un client de l'hôtel qui m'avait dit cela. Peut être pourrez vous me le confirmer ?

      Je ne connais pas la croix de Sainte Brigitte ni le symbole équality. Je regarderais sur internet ce à quoi cela correspond. Le symbole a deux ronds/deux flêches c'est je suppose le signe masculin en double enlacé avec le premier. Je ne sais pas si cela a un nom particulier, en tous les cas je ne le connais pas.
      Je pense que vous vous êtes bien trouvés tout les deux et je vous souhaite tout le bonheur possible.
      Dernière question qui me vient d'un coup, envisagez vous de vivre ensemble un jour ?

      ZobàDada, je pense que tu as mal compris le prénom de Iarlaith. A mon avis la première lettre est i majuscule et non un L majuscule, vu que cela se prononce Yarliss.

      J'attendais une réaction de Franck mais elle n'est pas là. J'espère ne pas l'avoir vexé par ce que j'ai dit.
      Je vous dit bonne nuit

      A+ Biz

      Supprimer
    14. Bonsoir Corentin,

      Je te remercie de m'avoir corrigé et je m'excuse auprès de Jérôme pour avoir écorché le prénom de son ami.
      Ton explication est tout à fait logique. Il n'y a en effet aucune raison qu'un L se prononce Y alors que c'est le cas pour le I.

      Tout comme toi, j'espère ne pas avoir blessé Franck avec qui je suis de tout cœur.

      Bonne soirée - Bisous.

      Supprimer
    15. Bonsoir à tous
      Après quelques jours d'absence me voici de nouveau et je vois avec modestie que l'on sollicite mon avis.
      Tout d'abord je suis désolé pour la rupture de Franck. Je comprends très bien, au vu des circonstances que Franck en soit tout retourné. On le serais aussi si on se faisait larguer sur un lit d'hôpital. C'est un peu lâche comme procédé.

      Je partage cependant les avis de Corentin et de ZobàDada. Avec le temps, les blessures vont s'estomper. Elle ne s’effaceront probablement pas complétement mais elles s'estomperont. Et tu apprendras à vivre avec car tu n'as pas trop le choix vu que tu vas fréquenter Romain au sein de votre famille tout le reste de ta vie. De plus, je ne crois pas une seconde que tu souhaiterais du mal à ton neveu, et qu'au contraire tu veux le voir heureux. Ce sont les raisons pour lesquelles tu choisiras la voie du raisonnable.
      Je suis sûr que tu trouveras quelqu'un pour partager ta vie et un grand bonheur. Peut être un mec de ton âge cette fois qui partagerais ta passion du surf, ce serais un très bon début. Un mec de ton âge ou à peu près te permettrait de faire une meilleure transition vers un renouveau. C'est mon avis en tous les cas.
      Il est évident que ce que je te dis vas te sembler nul pour l'instant mais je pense qu'avec le temps tu t’apercevras que j'avais raison au moins pour une partie.
      Soignes toi bien car mêmme si tu n'es plus hospitalisé, le genre de blessure physique que tu as eu à ta jambe ne doit pas guérir très facilement. Quand aux blessures morales, essaies même si ce n'est pas facile, de voir les opportunités que cela peut t'apporter.

      Je te dis à bientôt Franck
      Donnes des nouvelles Bisous

      Supprimer
    16. J'adore le témoignage de Jérôme, il me tarde de lire les réponses aux questions de Corentin

      Supprimer
    17. Bonsoir François.

      Merci pour ton message. J'ai effectivement pensé à toi parce que je me dis qu'avec le temps Franck pourrait avoir avec son neveu Romain une belle complicité comme celle que tu as avec ton fils et son ami. Je dis bien avec le temps car je comprends qu'il lui en faudra beaucoup pour cicatriser la blessure de cette rupture et pardonner à Romain de lui avoir fait aussi mal à un aussi mauvais moment. Mais, tout comme toi, je pense que ces blessures s'estomperont et qu'il pourra alors entrevoir un autre genre de relation avec son neveu. Mais, c'est vrai que ce doit être très difficile à envisager aujourd'hui pour lui.

      Bonne soirée - Bisous.

      Supprimer
    18. Merci pour ta confiance ZobàDada

      Il est vrai que ma relation partagée avec mon fils Cyrille est d'une grande complicité. Tout comme celle avec mon gendre Stéphane.
      A la différence que contrairement à Franck et son neveu Romain, ma relation avec mon fils n'a jamais été basée sur une relation amoureuse.
      A cause de leur relation amoureuse, les événements récents subis par Franck ne peuvent que lui être encore plus douloureux.
      Cela sera sans doute long mais il arrivera à pardonner et à avoir une relation au minimum normale avec Romain si elle ne peut être basée sur une complicité comme la mienne avec mon fils.

      Bonne nuit ZobàDada

      Supprimer
    19. Merci beaucoup, François. Ta participation sur ce blog et le soutien que tu apportes à Franck sont précieux.

      Bonne nuit - Bisous.

      Supprimer
    20. Bonjour Corentin
      Tout ce que je souhaite pour vous et Philippe c'est le plus grand bonheur possible. Le conseil que je vous ai donné n'est évidemment qu'un avis personnel. Vous n’êtes pas obligé de le mettre en pratique. Vous êtes mieux placé que moi pour faire au mieux. La décision de Philippe que vous exposez est assez raisonnée de toute manière.

      Ma fille était-elle au courant que Iarlaith était gay avant de me le présenter ?
      Oui, elle et Alex (son fiancé) étaient parfaitement au courant. Ils se connaissent depuis quelques années (3 ou 4), Iarlaith étant à la base un ami d'Alex. Ils se sont sont connus par le travail. En effet, Alex travaille dans une jardinerie et Iarlaith travaille avec son père comme jardinier paysagiste. Ils ont l'habitude de se fournir entre autre dans la jardinerie où travaille Alex. Ils ont donc sympathisé au point de se voir hors travail. Alex a présenté Manon, Iarlaith a présenté sa sœur Siobhan puis sa sœur la plus jeune Aislinn. Depuis, ils sont tous assez proches. Alex (j'aime beaucoup mon gendre) partage pas mal de valeurs que je retrouve chez Iarlaith. Et j'ai bien éduqué ma fille, sans me vanter. Ils ne peuvent donc qu'être amis.
      Iarlaith, fidèle à lui même, ne leur a jamais caché son homosexualité. Il ne peut pas trop de toutes façons quand on voit ses tatouages très explicites. Cela n'a jamais choqué ni Alex, ni Manon.
      Manon a fini par expliquer à Iarlaith que son propre père avait lui aussi "la carte du club" si j'ose dire. Il avait alors émis le souhait de me rencontrer mais cela ne s'était pas fait pour diverses raisons.
      Et puis est arrivé le réveillon du nouvel an et tout est parti de là. On ne peut pas dire que c'était un coup monté comme cela est arrivé à votre ami François N. Mais cela a produit le même résultat. Et j'en suis bien heureux.

      Pour votre question concernant les noms de familles en double, j'aurais été bien en peine pour vous répondre car je n'en savais rien. J'ai donc demandé à Iarlaith, sans lui donner la raison de ma question.
      Effectivement la loi irlandaise permet d'avoir deux noms, l'un celtique, l'autre étant son équivalent anglophone (l'Irlande ayant été colonisée par les anglais). En fait c'est le même nom mais traduit.
      Le nom de famille de Iarlaith est O'Clery. C'est le nom à l'anglaise. Son nom celtique est O'Cléirigh. Le O' veut dire "petit-fils de".
      Apparemment, en Irlande on peut faire figurer les deux versions sur les papiers d'identités. En France c'est la version à l'anglaise qui figure sur ses papiers car je vous rappelle qu'il a la double citoyenneté. Il est né en Irlande, à Cork (Siobhan aussi, mais Aislinn est née en France), mais il avait 7 ans quand la famille a déménagé en France.

      Pour ce qui est de s'installer ensemble, ce n'est pas à l'ordre du jour pour le moment, quoi que ce soit tout comme. Iarlaith passe en effet souvent la nuit chez moi ou moi chez lui (de temps en temps). Mais il nous arrive aussi de faire chacun chez soi. Notre relation est très récente alors aucune décision n'est prise. Le problème sera surtout vis à vis du travail de Iarlaith. En venant vivre chez moi (je suis propriétaire de ma maison), il s'éloignera de l'atelier où son père a basé son entreprise de jardinage et aura donc plus de route à faire. C'est à voir avec l'avenir. Tout est possible.

      Avez vous trouvé sur le net la croix de Sainte Brigitte et le symbole Equality ? Je vous rassure, je ne connaissais pas non plus.

      J'espère que votre ami Franck va se remettre de ses coups durs. Les conseils de M. François N pourront peut être l'aider. Je le lui souhaite.
      A bientôt Corentin
      Peut être d'autres questions ?
      Et merci à ZobàDada pour votre accueil

      Supprimer
    21. Un grand merci pour ces précisions, Jérôme, et aussi pour l'attention témoignée à nos amis Franck, Corentin et Philippe.

      Bonne soirée et bisous à vous deux.

      Supprimer
    22. Merci pour les réponses à mes questions Jerôme. Le nom celtique de Iarlaith est très joli.
      J'ai beaucoup aimé votre expression avoir la carte du club. Je la ressortirais.
      Oui j'ai trouvé la croix de Sainte Brigitte et le symbole equality sur internet. J'aurais appris quelques choses.

      Connaissais vous vous même l'Irlande ?

      J'ai fait lire votre histoire à Philippe, il a beaucoup aimé. Il a aimé les choses gentilles que vous avez dit sur nous.

      A bientôt Biz

      Supprimer
    23. Bonsoir Corentin
      Non, je ne connais pas encore l'Irlande. Mais Iarlaith m'a proposé d'y passer une semaine en juin ou juillet. J'ai dit oui, mais rien n'a encore été défini. Il faut qu'on en reparle. Mais j'en ai très envie. Partir en voyage ensemble avec Iarlaith nous permettrait de consolider notre relation. Qu'en pensez-vous ?

      Bonsoir A bientôt

      Supprimer
    24. Bonsoir Jérôme

      Visiter l'Irlande avec Iarlaith ? Voilà une bonne idée et c'est sûr que ça peut consolider votre relation si tu peux découvrir avec lui le pays de ses origines.

      Bonne fin de soirée - Bonne semaine - Bisous.

      Supprimer
    25. Bonsoir Jerôme
      Je suis d'accord avec ZobàDada. Je trouve que c'est une bonne idée de visiter l'Irlande avec votre chéri. S'il vous l'a proposé c'est de toutes façons qu'il tient à vous et qu'il a envie de vous faire connaitre son pays de naissance. Je suppose qu'il a encore de la famille en Irlande. Il veut sans doute vous présenter à elle. Ce qui pour moi est encore une preuve de l'attachement de Iarlaith à votre égard. Ce voyage ne peut que conforter votre amour qui est de toutes évidences très fort des deux côtés d'après ce que l'on comprend à vous lire.
      A la manière dont vous nous la racontez, je pense que votre histoire avec Iarlaith est la plus belle histoire d'amour que vous avez vécu. On ressent également très bien la personnalité de votre chéri. Je pense que se doit être un garçon formidable à tous les points de vue.

      Vous ne nous avez pas expliqué comment cela c'est passé quand vous êtes devenu père à 17 ans. Cela n'a pas dû être facile tous les jours. Comment vos parents et ceux de la mère de votre fille ont-ils réagis à l'époque ?
      Etiez vous hétéro à ce moment là où aviez vous déjà conscience de vos attirances homosexuelles ?
      Sinon qu'est-ce qui a fait que vous avez pris conscience de votre homosexualité et à quel moment ?
      Quel a été la réaction de vos parents en apprenant la chose ?

      Je vous remercie d'avance pour vos réponses.

      Supprimer
    26. Bonjour
      Je vois que vous vous êtes inquiétés que je ne réagisse pas à vos messages. C'est parce que je ne suis pas venu sur le blog. J'ai une amie qui est venue me rendre visite pendant quelques jours pour me tenir compagnie et me changer les idées car elle savait que je n'avais pas le moral. Elle ne sait pas pour ma relation amoureuse avec Romain, elle pense que c'est mon accident qui m'a mis le moral au bas. Mais c'est sympa de sa part d'avoir fait tout ces kilomètres (elle vit en Lorraine) pour venir me voir. Du coup j'ai zappé le blog. Elle est repartie ce matin.

      Je vous remercie tous pour votre soutien et en particulier François N. J'ai beaucoup aimé tes conseils. Je pense que je vais essayer de suivre celui de me prendre un mec de mon âge. J'y avais déjà pensé en fait. Après, si c'est un passionné de surf, tant mieux. Sinon, qu'il soit avant tout passionné par moi, cela serait déjà bien.

      Par contre je n'ai pas l'intention de m'abaisser devant Romain. Je ne lui pardonnerais jamais qu'il m'ait largué comme une merde à un moment pareil. Sans même que je puisse soupçonner quoi que ce soit. Je savais qu'il baisait d'autres mecs, y compris cette merde, mais je l'acceptais car il est jeune et qu'il faut bien qu'il s'amuse. S'il ne le fait pas maintenant cela serais idiot de ne pas en profiter. Tant que cela ne mettait pas en péril notre relation, aucun problèmes. Moi aussi, il m'arrivait de baiser d'autres gars. Moins souvent que lui, c'est certain.
      J'aurais dû me douter de quelques choses, le gars avec qui il sort maintenant, ne m'avais pas plût le jour où il me l'a présenté. Je sais aussi que Romain fume du shit depuis qu'il connait ce mec. Et ils sortent souvent en boite et autres lieux, alors ses études en pâtissent un peu. J'ai essayé de lui en faire prendre conscience mais ça rentre dans une oreille et ressort par l'autre.
      C'est à ce moment là que j'ai eu l'accident et il en a profité pour me larguer. Maintenant, il se démerde, c'est plus mon problème.
      Et je ne pardonnerais pas. Je ferais juste bonne figure en famille, mais certainement pas en dehors.
      Mais merci tout de même pour les conseils et le soutien.

      Sinon, pour revenir à des commentaires plus classiques, j'aime beaucoup l'histoire de Jerôme et son mec irlandais.
      Je leur souhaite tout le bonheur possible et un bon voyage en Irlande.
      C'est un très beau pays, j'ai eu la chance de m'y rendre avec le CE de mon entreprise en 2007. On avait visiter Dublin et la région du Connemara. Mais on était resté que 5 jours, c'était un peu court et à marche forcée.
      Je suis sûr, Jerôme, que cela vous plaira, surtout en étant accompagné de l'homme de votre vie.

      A bientôt

      Supprimer
    27. Bonsoir Corentin.

      Tout comme toi, je pense que Iarlaith doit être un garçon vraiment formidable et aussi très amoureux de Jérôme, et que ce voyage en Irlande permettra à Jérôme d'encore mieux connaître et aimer son chéri.

      Bonne fin de soirée - Bisous.

      Supprimer
    28. Bonsoir Franck,

      Je suis heureux que cette amie soit venue te remonter le moral. Même si elle ne savait quelle était l'origine de ta déprime, ça a dû te réconforter de savoir qu'il y avait une amie fidèle sur laquelle tu pouvais compter.

      Je comprends que tu ne sois pas prêt à pardonner à ton neveu de t'avoir plaqué ainsi au plus mauvais moment et surtout pour un mec dont tu sais qu'il ne lui apportera rien de bon.

      Je te souhaite de rencontrer rapidement un ami sincère qui t'aimera et pourra aussi partager tes passions. Peu importe son âge, pourvu qu'il soit honnête.

      Bonne soirée - Bisous.

      Supprimer
    29. Bonsoir
      Je vous remercie Corentin, ZobàDada et Franck. Je compte effectivement en profiter au maximum lorsque je ferais ce voyage en compagnie de l'homme de ma vie comme dit Franck. Je pense que vous avez raison Corentin, Iarlaith veut me présenter à sa famille irlandaise. Mais ce voyage serait aussi pour que je m’imprègne de culture et ambiance de ce pays. Cela semble important pour Iarlaith. Lui même comme les autres membres de sa famille se rendent en Irlande au moins 2 à 3 fois par an, pas forcément ensemble et pour des durées variables. C'est normal il y ont de la famille et c'est leur pays d'origine sauf pour la maman de Iarlaith.

      Pour ce qui concerne ma paternité à 17 ans, c'est jeune, je vous le concède. Estelle (la mère de Manon) et moi étions jeunes et un peu inconscients. Elle est tombé enceinte et on ne savait pas quoi faire. Finalement nous en avons parlé à nos parents. Ils se sont arrachés les cheveux, je peux vous le dire. Mais ils ont été très bien. Ils se sont réunis tous ensemble avec Estelle et moi pour décider ce qui convenait de faire. Nous voulions garder l'enfant, nos parents n'étaient pas trop d'accord mais ils ont accepté. Il a été décidé que je continuerais à vivre chez mes parents et Estelle chez les siens. Nous devions continuer nos études. Les frais pour le bébé seraient partager entre les deux familles. Un weekend sur deux Estelle et le bébé viendraient chez nous, j'irais chez eux les autres weekends. Cela jusqu'à que nous puissions nous prendre en main.
      J'avais vingt ans et Estelle 19 lorsque nous nous sommes installés dans un appartement avec Manon. Je commençais à travailler et Estelle continuait ses études. Nos parents nous aidaient, donc on avait la vie un peu facile. Les choses ont commencé à se dégrader entre nous deux ans plus tard. Estelle est reparti chez ses parents. J'ai gardé l'appartement.
      Mais j'ai toujours vu ma fille quand je le voulais. Il n'y a jamais eu de problèmes entre Estelle et moi au sujet de notre fille.
      J'ai surtout été amoureux d'Estelle quand j'étais adolescent. Quand nous sommes installés ensemble dans l'appartement, au début on était assez heureux, mais cela a vite dégénéré car l'amour a fini par s'en aller. On subissait les conséquences d'avoir eu un enfant trop tôt. Sans notre fille, nous nous serions vraisemblablement séparé plus tôt, comme souvent pour les amours de jeunesse.
      A cette époque je ne me connaissais pas être homo. Après notre séparation, je suis sorti avec d'autres filles, pas pour me caser, j'avais surtout envie de profiter de ma vie. Mais je voyais bien que quelque chose n'allait pas chez moi. Je ne savais pas pour autant ce que c'était.
      J'avais 24 ans lorsque j'ai fait la connaissance de Cédric dans une soirée. On a bien sympathisé et on s'est mis à se voir souvent. Je suis tombé amoureux de lui. C'est comme cela que j'ai compris pour mon homosexualité. Il n'est pas homo alors il ne s'est jamais rien passé entre nous. Mais au moins j'ai pu m'identifier gay et cela m'a permis de faire une première rencontre suivi par d'autres. Cédric est toujours un ami, j'étais son témoin de mariage.
      Je l'ai dit à mes parents qui l'ont bien accepté. Je l'ai dit aussi à Estelle qui m'a toujours soutenu. Ce qui fait que ma fille Manon m'a pratiquement toujours connu gay. J'ai vécu 3 ans avec un type mais ce n'est pas un bon souvenir alors je ne vous en dirais pas plus à son sujet.
      Voilà, j'espère avoir répondu à vos questions.
      A bientôt

      Supprimer
    30. Bonsoir Jérôme et merci pour toutes ces précisions.

      Votre voyage en Irlande sera certainement un grand moment dans votre vie de couple. Je suis sûr que Iarlaith sera heureux et fier de te présenter à sa famille irlandaise et réciproquement, et aussi de te faire découvrir ses racines et sa culture.
      Avez-vous déjà fixer la date ?

      A bientôt - Bisous.

      Supprimer
    31. Bonsoir Franck
      Je suis content que tu n’aies pas mal pris ce que je t'avais dit. Je comprends mieux ton désarroi face à cette situation. Le nouveau copain de Romain ne doit pas être très intéressant et je comprends que cela aie pu t'inquiéter à un moment donné même si cela ne semble plus être le cas maintenant suite aux événements. Ce mec doit effectivement avoir une mauvaise influence sur Romain.

      J'espère que tu reprendra du poil de la bête et que tu retrouves le bonheur avec un autre mec.

      A+ Biz

      Supprimer
    32. Bonsoir Corentin et gros bisous à toi et à Philippe :)

      Supprimer
    33. Bonsoir Jerôme
      Je vous remercie pour les réponses à mes questions.
      Je trouve que vos parents et ceux d'Estelle avaient très bien réagis à la situation. Vous avez eu de la chance, d'autres n'auraient pas été aussi bien épaulés.
      Bien sûr, votre amour avec Estelle s'est estompé. Je pense qu'effectivement avoir un enfant aussi jeune a dû jouer beaucoup sur la suite notamment quand vous vous êtes installés ensemble. Il n'est pas étonnant que vous vous soyez séparer. De plus votre homosexualité, même si vous ne la connaissiez pas à ce moment là, a dû faire aussi pour que vous vous détachiez petit à petit d'Estelle.
      C'est bien qu'Estelle vous soutienne par rapport à votre sexualité. Vous avez donc de bonne relation avec elle. Lui avez-vous présenté Iarlaith ?
      Et votre ami Cédric dont vous nous parlez, sait-il que vous êtes homo ? Lui avez-vous présenté Iarlaith à lui aussi ?

      Je suis sûr que votre voyage en Irlande vous plaira énormément. J'espère que vous nous raconterez lorsque vous l'aurez fait.

      A part ça, des acheteurs potentiels ( deux couples différents) ont visité la maison de Philippe. Ils n'ont rien décidé pour l'instant mais Philippe est content car un des couples n'avait pas l'air d'être choqué par le prix demandé. Cela l'a un peu rassuré. Il va peut être pouvoir en tirer le prix qu'il veut. On verra bien.

      Bonsoir Biz

      Supprimer
    34. Oh mais voilà de bonnes nouvelles pour Philippe. Espérons que le couple qui n'a pas rechigné sur le prix reviendra pour conclure l'affaire, mais il ne faut pas vendre la peau de l'ours.

      Bonne nuit - Bisous.

      Supprimer
    35. Bonsoir
      Philippe m'a dit que le couple qui s'est montré intéressé par la maison a finalement signifié à l'agence qu'il ne donnait pas suite. Ce n'est pas le prix qui les fait renoncer parait-il, c'est le fait que la maison ne compte que trois chambres et qu'ils préféreraient avoir quatre chambres. Philippe est un peu déçu mais pas complétement. Il dit que si des gens ont pu être intéressé à ce prix là, il y en aura d'autres. Après tout ce n'est pas le prix qui a fait renoncer ces gens mais le manque d'une chambre.

      Par contre, Loïk a annoncé son arrivée, avec sa copine, pour le weekend du 1er mai (la semaine prochaine). Cela ne présage rien de bon. Ce n'était pas prévu.
      Normalement, je devais être de repos jeudi et vendredi prochain et je devais travailler le samedi et dimanche.
      Comme je ne veux pas me retrouver de repos quand Loïk sera là, j'ai demandé à ma collègue Sandrine de m'échanger le vendredi pour son mercredi. Je serais donc de repos mercredi et jeudi. Ce qui me fera travailler les jours où Loïk sera là puisqu'il doit arriver le jeudi tard dans la soirée et repartir le dimanche.
      De toutes manières, la journée du vendredi que nous avions prévus initialement de passer ensemble avec Philippe est annulée. Je peux donc bosser ce jour là.

      Vu que ce n'était pas prévu au départ, je suppose que Loïk a une idée derrière la tête en venant ce weekend là.
      Philippe a lui aussi été surpris de cette visite. Heureusement que son fils a prévenu d'avance.

      Je vous dis à bientôt

      Biz

      Supprimer
    36. Bonsoir Corentin,

      C'est bien dommage pour Philippe que le couple ne donne pas suite. Mais, ce n'est sans doute que partie remise.

      Loïk a peut-être lui aussi quelque chose à annoncer à ses parents, ce pourrait être une bonne nouvelle, comme par exemple que Philippe va être grand-père :)

      Tu fais sans doute bien de travailler pendant tout le weekend du premier mai. Ainsi, pendant que tu auras l'esprit occupé par ton boulot, tu auras moins l'occasion de te stresser et tu ne risques pas de voir Loïk venir chez toi.

      Bonne fin de soirée - Bon weekend - Bisous;

      Supprimer
    37. Bonsoir
      Corentin, je comprends votre souci du weekend prochain, mais je ne crois pas que vous devez vous inquiéter.
      Et ZobàDada a peut être raison, la venue de Loïk n'a peu être rien à voir avec ce que vous croyez puisqu'il a annoncé qu'il venait avec sa compagne.

      Pour répondre à vos questions à tous les deux, la date de notre voyage est prévu pour la deuxième quinzaine de juin ou pour la dernière semaine de juin et la première de juillet. En effet, au lieu d'une semaine, le voyage pourrait durer 10 jours ou 2 semaines complètes. Rien n'est complètement décidé, il faut que Iarlaith et son père s'organisent au sujet de leur travail et sa sœur Siobhan ferait une partie du voyage avec nous quand nous serons à Cork chez leur tante qui devrait nous recevoir.
      Pour ma part, je peux m'organiser comme je le veux, je suis mon propre patron. Donc je leur laisse le choix de la date.

      Pour vos questions Corentin, oui, Estelle est au courant pour ma relation avec Iarlaith. Elle le connait mais ce n'est pas moi qui lui ait présenté. Elle l'a déjà rencontré car à la base Iarlaith est un ami de notre fille et de son copain. Elle l'avait donc rencontré avant moi.

      Quant à mon ami Cédric, il sait que je suis homo et que j'ai été amoureux de lui. Je lui ai présenté Iarlaith en février dernier et il l'a vu plusieurs fois depuis. Nous sommes d'ailleurs invités à déjeuner chez Cédric et sa femme demain dimanche midi.

      Ne vous en faites pas pour le weekend prochain, Corentin, tout se passera bien.
      A bientôt

      Supprimer
    38. Bonsoir Jérôme,

      Merci pour ces précisions, et surtout pour ces paroles rassurantes destinées à Corentin.

      Bonne soirée - Bonne semaine - Bisous.

      Supprimer
    39. L'Irlande
      Cela me plairait bien pour notre voyage de noce avec Lionel. Je vais lui en faire la proposition et la mettre dans notre liste de possibilités.
      Ces deux mecs Jérôme et Iarlaith ont l'air d'être vraiment sympathiques. J'aime leur histoire. Il faut que je la fasse lire à Lionel.

      Franck, tu as l'air toujours remonté, mais je comprends mieux pourquoi maintenant que tu as dévoilé ce qui concerne le nouveau copain peu intéressant de Romain. Je comprends ton souci et ta colère. Mais ne me fais pas croire que tu ne t’inquiètes pas pour lui. C'est ce qui rajoute à ta colère.
      Dis toi bien que ce type ne restera probablement pas dans la vie de Romain pour toujours. N'oublies pas pour autant de vivre pour toi, mais je reste persuadé que ta relation avec Romain évoluera dans le bon sens même si vous n'êtes plus un couple.

      A bientôt

      Supprimer
    40. Merci, François, pour ce soutien apporté à Franck.

      L'Irlande est certainement une très bonne destination de vacances, et pourquoi pas pour un voyage de noce. Qui sait ? Vous pourriez y croiser Jérôme et Iarlaith sans savoir ni les uns ni les autres que vous avez déjà échangé ensemble par blog interposé :)

      A bientôt - Bisous.

      Supprimer
  4. Bonjour Dada ,

    merci pour ce fabuleux récit qui m'a bien émoustillé

    merci aux protagonistes de cette belle aventure sensuelle et virile à souhait

    Je te souhaite une agréable semaine embellie de tendresse et de sexe

    Je serais moins présent séquestrer par mon taf avec un seul jour de repos vendredi

    A bientôt bisous bel Homme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Melvin,

      Je ne suis pas sûr que Michel ait été particulièrement heureux d'être surpris par sa femme en pleine action avec son voisin, ni qu'il se soit réjoui de son hystérie et de ses manœuvres pour monter ses enfants contre lui. Voilà en tout cas une histoire qui ne doit pas te réconcilier avec les femmes.

      Bonne semaine de travail - Bisous.

      Supprimer
  5. Je pense que la première adventure de Sam & Patrick soit parfaite!!!
    Je me demande comment et pourquoi chaque être humain ne soit pas au moins bisexuel.
    à mon avis, c'est la chose la plus naturel du monde!

    Je ne pense pas que je ne dois pas préciser que le visage parsemé de crème chaude, me emeut très profondément. À condition, toutefois, que cette crème soit ensuite recueillie, avec beaucoup de soin, avec la langue. Une crème à la double usage et à la double alimentation: pour la peau et l'estomac.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut de tout pour faire un monde, des petits et des grands, des gros et des minces, des blancs et des noirs, des hétéros, des homos et des bisexuels. Tout est naturel :)

      Non, pas besoin de préciser, je sais bien que tu aimes la crème et que tu es très gourmand pour tout avaler :)

      Supprimer
  6. Les histoires d'amour sont souvent bien compliquées que ce soit avec les femmes comme on peut le voir avec Michel ou avec les hommes comme nous l'explique Franck à qui je témoigne toute ma sympathie.
    Les 'histoires du boulanger et du pharmacien m'ont bien fait rire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si la vie était simple, ça se saurait.
      c'est vrai que ces histoires du boulanger et du pharmacien sont très comiques quand on les voit de l'extérieur mais je ne crois pas qu'elles ont dû faire rire leur femme, ni même eux quand ils ont été pris sur le fait :)

      Supprimer
  7. Là aussi j'avais déjà lu les témoignages de Michel, Badinguet et André. Cela m'a bien fait rire, même si les protagonistes n'ont certainement pas rit eux mêmes lorsque cela leur ait arriver, Michel en particulier. Mais il y a une morale à son histoire puisque son ex femme s'est faite rejetée par ses gosses. Cela prouve qu'on peut être pédé et apprécié de ses enfants (ou d'autres membres de sa famille).

    Par contre, je m'aperçois que ma petite absence du blog m'a fait louper des choses intéressantes et d'autres moins réjouissantes.
    Tout d'abord Corentin. C'est une bonne nouvelle d'apprendre que Philippe a pu annoncer la couleur à son fils et que cette couleur se décline en arc-en-ciel. Tout n'est pas réglé mais ça avance, c'est bien. Et d'autres choses vont certainement arriver le weekend prochain. Je ferais en sorte de venir lire le compte rendu que Corentin (un de mes commentateurs préférés du blog) ne manquera pas de nous faire. Je suis avec toi courage.
    D'autres part, j'apprends que Franck s'est fait larguer par Romain. Je suis effaré des circonstances dans lesquelles cela s'est produit. Quel manque de tact et de courage ! Je comprends ta colère Franck. Mais je suis aussi de l'avis de François N. Avec le temps, ta relation avec Romain évoluera certes différemment que ce que tu aurais souhaité mais elle se stabilisera vers une relation de confiance et d'amitié familiale. Car comme le font remarquer François N et ZobàDada, tu seras amené à côtoyer Romain en famille. Il serait bête de vous faire la gueule dans ces moments là. Par contre, je suis d'accord avec toi, l'amour est cassé entre vous deux et c'est définitif. Comme toi, je ne pourrais pardonner complétement. Tu dois veiller à penser à toi d'abord et voir si tu peux rencontrer quelqu'un d'autre mais sans se précipiter sur le premier venu (sauf si c'est juste pour de la baise évidemment, là tu as ma permission).

    J'ai beaucoup aimé l'histoire de Jérôme et Iarlaith. Jérôme, je dois dire que quand je lis ton histoire, elle transpire de l'amour que tu as pour ton bel irlandais. Cela se ressent très bien à la manière donc tu en parles. C'est une très belle histoire d'amour d'hommes. Qui a dit que l'on ne peut pas être romantique, nous les gays ?!
    C'est sympa à ta fille de vous avoir réunis tous les deux.
    Merci Corentin d'avoir posé des tas de questions à Jérôme pour que l'on ait plein de détails. Certaines histoires lues sur le blog sont tellement géniales qu'on a envie de tout savoir. J'espère te revoir sur le blog Jérôme, car je te mets sur ma liste de commentateurs préférés.

    François N, c'est une bonne idée l'Irlande pour votre voyage de noce avec Lionel. C'est pas courant pour un voyage de noce, mais cela peut être intéressant. Je pense savoir où tu en as eu l'idée. C'est bien début juillet la date de votre mariage ? Parce que ça va arriver vite maintenant.

    ZobàDada ton blog est toujours aussi génial, je ne m'en lasse pas. Je n'étais pas venu depuis quelques temps, alors j'avais loupé quelques trucs mais je me suis rattrapé aujourd'hui et j'ai pas mal commenté. Je profite du fait que je suis en vacances scolaires. Il m'arrive aussi de venir sans commenter mais ce que j'aime chez toi se sont les échanges avec d'autres commentateurs. Dans la plupart des autres blogs, les mecs se contentent de mettre un commentaire sur tel ou tel sujet mais sans que cela se transforme ne échange entre eux. Ici c'est différent alors ne change rien.
    A la prochaine
    Bisous à tous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Benje,

      Je suis très heureux de te revoir. Les échanges amicaux entre les habitués du blog (auxquels les nouveaux peuvent bien sûr se joindre) sont aussi ce qui m'épate le plus. Je ne m'attendais pas du tout à cela quand je l'ai ouvert, mais je ne regrette rien. En réalité, j'apprends beaucoup en lisant les témoignages des uns et des autres, et je suis très heureux de la qualité des échanges qui se font toujours dans le respect mutuel.

      Profite bien de tes vacances. De mon côté, j'ai pas mal de travail et c'est la raison pour laquelle mes publications sont réduites pour le moment.

      Bonne journée - A bientôt - Bisous.

      Supprimer
    2. Merci ZobàDada
      Cela sera toujours un plaisir de venir ici.

      Bisous

      Supprimer
    3. Bonsoir Benje
      Je vous remercie pour les compliments qui me vont droit au cœur.
      A bientôt

      Supprimer
    4. Bonsoir Jérôme,

      Passez une bonne fin de soirée et une bonne nuit.

      Bisous et à bientôt.

      Supprimer
    5. Bonsoir ZobàDada
      Excusez moi d'avance de vous en faire la remarque, mais il n'y a pas d'accent sur le e de Jerôme.
      C'est la particularité de mon prénom à cause de l'officier d'état civil qui a enregistré ma naissance. Il a oublié l'accent sur le e du coup je m'appelle Jerôme et pas Jérôme.
      Ce n'est pas bien grave en soi, mais je devais vous l'expliquer pour que vous ne pensiez pas que je ne sache pas écrire mon prénom.
      Bonsoir

      Supprimer
    6. Pas de souci, Jerôme. C'est tout à fait normal de me corriger et c'est moi qui m'excuse de n'avoir pas prêté attention à cette particularité. J'essaierai de m'en souvenir pour la prochaine fois.
      Bonne fin de soirée et à bientôt.

      Supprimer
    7. Ce n'est pas grave tout le monde fait l'erreur. Cela aurait pu être facilement rectifié mais c'était écrit comme cela sur le livret de famille. Finalement ma mère avait trouvé que c'était aussi bien comme cela et que que cela donnait une petite particularité à mon prénom. Alors c'est resté.
      Bonne nuit

      Supprimer
    8. Je suis bien d'accord avec elle, c'est top d'avoir un prénom qui sort de l'ordinaire, même si dans ce cas c'est uniquement au niveau de l'orthographe.En ce qui me concerne, j'ai toujours envie d'écrire ce prénom avec un G, sans doute par association phonétique :)
      Bonne nuit aussi.

      Supprimer
    9. Bonsoir
      Finalement je me suis décidé à montrer votre blog à Iarlaith. Il n'a pas pas tout aimé mais il l'a trouvé tout de même assez bien. Je lui ai fait lire ce que j'ai écrit sur nous et les échanges que nous avons eu ces derniers temps. Il a trouvé ça très sympathique. Cela m'a valu la plus belle nuit d'amour de tout les temps. Je ne sais pas si il y a vraiment cause à effet mais je me permets de le penser.
      Iarlaith s'est montré intéressé plus particulièrement à certaines histoires et a voulu que je les lui explique.

      Quand je dis qu'il n'a pas tout aimé, se sont surtout les histoires d'incestes qu'il n'a pas aimé. C'est une chose qu'il a du mal à concevoir.
      Je dois dire que j'avais moi même du mal avec cela au début. Mais à force de lire les différents témoignages, j'ai fini par comprendre que certains relations incestueuses qui ont été racontées sur le blog étaient avant tout basées sur des histoires d'amours. J'ai donc révisé un peu mon jugement. Je me suis rendu compte que finalement je pouvais comprendre que l'on puisse tomber amoureux entre hommes ayant un lien de parenté.
      Je ne crois pas, par contre, que je pourrais cautionner un inceste hétérosexuel. Ceci à cause du fait que cela peut finir avec une grossesse et toutes les conséquences néfastes pour tout le monde. Avec un inceste homosexuel, ce genre de problèmes est inexistant et c'est pour cela que je le comprends mieux. Mais c'est une chose que je ne pourrais personnellement pas faire.
      Mais je ne veux pas jeter la pierre aux homosexuels qui vivent ce genre de relation car même moi, en tant que gay, j'ai eu des expériences que d'autres réprouveraient. Et je pense qu'en tant qu'homosexuel, il vaut mieux se soutenir que se faire du mal entre nous. Malheureusement, ce n'est pas toujours le cas. Ces dernières années la mentalité a beaucoup changé chez les homos et pas forcément toujours en bien. C'est une chose que j'ai constaté depuis plusieurs années. Ce n'était pas comme cela quand j'étais plus jeune.

      Je continuerais pour ma part à venir régulièrement sur votre blog même si je ne commenterais probablement pas à chaque fois. Je suppose que les autres ne commentent pas eux non plus à chaque fois.

      Je vous souhaite à tous une bonne nuit et un bon weekend prolongé.
      Bonsoir

      Supprimer
    10. Bonsoir Jerôme,

      Je peux bien sûr comprendre les réticences par rapport à l'inceste. En ce qui me concerne, ça n'a jamais été qu'un fantasme puisque mon père a tenu à imposer les limites au-delà desquelles notre relation familiale ne pouvait pas aller. Je n'ai donc jamais pu que fantasmer et me trouver des pères de substitution avec lesquels je n'ai aucun lien de parenté.

      Je dois reconnaître qu'il y a parfois des situations ou des pratiques que j'ai beaucoup de mal à accepter. Mais bon, nous avons tous nos limites et, comme tu le dis, nous pouvons tous être critiqués pour nos pratiques par ceux qui ne les apprécient pas. Je suis tout à fait d'accord avec toi. En tant que bi ou homosexuels, nous sommes suffisamment attaqués de toute part pour vouloir nous attaquer mutuellement. Je pars donc du principe que la liberté doit être la même pour tout le monde, quelles que soient les fantasmes et les pratiques. Et, ce n'est pas parce que certaines pratiques ne me conviennent pas que je peux me permettre de les juger ou condamner pour les autres.

      Tout comme toi et pour les mêmes raisons que celles que tu as évoquées, j'ai de fortes réticences par rapport à l'inceste hétérosexuel, mais de nouveau, je ne me permets pas de juger ni de condamner. Avec les moyens de contraceptions modernes, les problèmes de consanguinité ne se posent plus guère.

      Enfin, je suis heureux de constater que, même si Iarlaith n'a pas tout aimé dans le blog, certaines choses qu'il a pu y voir ont stimulé sa libido :)

      Bonne nuit à vous deux - Bon weekend - Bisous.

      Supprimer